Pourquoi est-il si difficile d’organiser tous les entretiens professionnels obligatoires dans les petites structures ?

On constate souvent lors d’audits sociaux que tous les entretiens obligatoires ne sont pas organisés, notamment dans les TPE/PME .

3 raisons principales à mon sens :
1.    SOUVENT, par méconnaissance des obligations en la matière, notamment pour les structures qui ne disposent pas de service RH dédié ;
2.    PARFOIS, par « surchauffe » : trop d’obligations RH, donc l’employeur se focalise sur les urgences (le recrutement, le formalisme de l’embauche, le respect des échéances de paie…) et délaisse (à tort) ce qu’il estime moins important ;
3.    DANS CERTAINS CAS, parce qu’on ne sait pas comment faire : quand réaliser l’entretien ? de quoi parler ? comment mener l’entretien ? quel outil utiliser ? comment exploiter les informations recueillies lors de l’entretien ?…

Alors, organiser l’entretien professionnel une fois tous les 2 ans est un bon début mais ce n’est pas suffisant, il y a de beaucoup d’autres entretiens à mener !
 
Petit récap’ des entretiens obligatoires :
Entretien professionnel (tous les 2 ans et au retour de certaines absences) ;
Entretien professionnel-bilan (tous les 6 ans) ;
Entretien forfait-jours (une fois par an pour les salariés concernés) …
 
Jusqu’ici normalement, pas de souci, vous les aviez tous… Là où souvent ça se corse :
Entretien télétravail (une fois par an) ;
Entretien de début de mandat avec les représentants du personnel ;
Entretien de fin de mandat avec les représentants du personnel ;
Entretien avec les salariés ayant un mandat de conseiller municipal, départemental ou régional…
 
Et le meilleur pour la fin :
Entretien spécifique prévu par la convention collective : entretien préalable à une sanction disciplinaire ; entretien lié à la classification (une petite pensée pour les entreprises de la convention ECLAT avec le nouvel entretien de valorisation de la maîtrise professionnelle )…
 
Alors, vous les aviez tous ?

RHunning peut vous accompagner dans la mise en place de vos campagnes d’entretiens. Parlons-en !